Quand engager un avocat baux commerciaux à Paris?

avocat baux commerciaux

Dans la plupart des cas, une entreprise loue un bureau ou un local professionnel pour exercer ses activités. En effet, l’achat d’un bien immobilier représente un coût considérable qui peut impacter considérablement son capital. En choisissant la location, il est impératif de signer un bail commercial avec le propriétaire de l’immeuble. Avant de procéder à toute signature, il importe que les clauses intégrées par le bailleur soient vérifiées par un avocat baux commerciaux à Paris.

Pourquoi faire appel à un avocat baux commerciaux ?

Un bail commercial est un contrat de location obligatoire quand une entreprise loue un local. Il renferme toutes les clauses concernant la location. Il est rédigé et mis au point par le bailleur. Il faut savoir que son contenu est souvent complexe et il peut y avoir des charges réservées au locataire qui entraînent souvent des malentendus. Pour éviter les discordes, il est important d’engager un avocat baux commerciaux à Paris pour vérifier le document avant la signature. Cet avocat spécialisé peut aussi être au service du bailleur. Dans ce cas, son rôle consiste surtout à rédiger un bail commercial conforme aux normes. Plusieurs éléments doivent être inclus dans les baux commerciaux :

  • Les noms du bailleur et le locataire
  • Le montant du loyer mensuel
  • Les obligations du locataire
  • La durée du bail

L’avocat connaît toutes les formalités juridiques se rapportant aux différents baux : entreprise, restaurant, magasin, cabinet médical, galerie, etc. Il est aussi en mesure de donner un coup de pouce à une petite société qui souhaite louer un espace de coworking. Mais surtout, son intervention est fortement recommandée dans le cadre d’une sous-location. Un avocat spécialiste du bail commercial maîtrise parfaitement les droits commerciaux et immobiliers.

Avocat spécialisé en bail commercial : que propose-t-il ?

Le travail d’un avocat baux commerciaux ne se limite pas uniquement à la rédaction d’un contrat de location. A vrai dire, il peut aussi introduire des clauses spécifiques dans un bail sans enfreindre la loi. Il peut ajouter un avenant de modification des termes du contrat à la demande du bailleur ou du locataire. Il en est de même si le bailleur souhaite procéder à l’augmentation du loyer. Néanmoins, le taux d’augmentation du loyer doit être prédéterminé à l’avance : entre 2 % et 10 % par an en moyenne. Mais certains bailleurs n’exigent pas cette augmentation qu’au renouvellement du bail. Il revient aussi à l’avocat d’inclure les conditions liées à la réparation du local, à la maintenance, à la rénovation, etc. En cas de conflit, l’avocat intervient d’abord en tant que médiateur afin de résoudre le problème à l’amiable. Si l’affaire est amenée devant la justice, il devra défendre son client devant le tribunal et obtenir gain de cause.