Critères de choix d’un yacht

choix d’un yacht

Investir dans un yacht est l’aboutissement d’un rêve pour de nombreux plaisanciers. Bien évidemment, il ne faut pas choisir son futur bateau sur un coup de tête. Comme dans tous les achats importants, il est crucial de prendre son temps afin de faire une bonne affaire.

Quel yacht acheté ?

Un site tel que www.bluewateryachting.com/yacht-management affiche une large collection de yachts à vendre. Il est facile de se perdre parmi ces offres sans définir quelques critères de choix. Ainsi, le premier élément à prendre en compte concerne les accessoires. La présence d’un garage hydraulique sur le navire s’annonce pratique pour accueillir les autres navigateurs. Les accessoires de cuisine sont également primordiaux pour le confort. Il est primordial de pouvoir cuisiner dans de bonnes conditions pour profiter pleinement de l’escapade nautique.

Ensuite, un yacht doit être beau, le design a son impact. Chacun a sa petite préférence sur le sujet. La couleur blanche constitue le must du moment. Néanmoins, rien n’empêche l’acheteur de se tourner vers une autre couleur. Outre l’esthétique, le format est aussi un point à ne pas négliger. Plus c’est grand, mieux c’est pour le confort. Par contre, un modèle de plus de 70 mètres ne pourra pas entrer dans tous les ports. Il est conseillé de ce fait, de bien choisir le format du yacht selon ses destinations.

Les caractéristiques techniques devront aussi influencer la décision. Pour ceux qui aiment la vitesse, il faudra prendre un modèle avec une puissance moteur élevé, à savoir de 800 CV. La vitesse de croisière peut dépasser facilement les 23 nœuds. Le volume du réservoir varie entre 1 100 litres à plus de 3 400 litres. La marque est un critère à ne pas ignorer pour obtenir un navire de qualité. L’année de sortie n’est pas un élément important lorsque le bien est parfaitement entretenu. Par contre, il faudra prévoir un gros budget pour investir dans un modèle sorti récemment.

Choisir un modèle en fonction de ses moyens

Le coût affiché sur une annonce ne correspond pas toujours à celui d’un yacht prêt à prendre le large. Parfois, il existe des frais qui vont s’ajouter au prix d’achat. C’est le cas par exemple :

  • De l’armement de sécurité
  • Des assurances
  • Des impositions

En outre, le futur propriétaire devra aussi prévoir l’entretien. Il est estimé à 10 % du prix du bateau chaque année. En bref, il ne faut pas se focaliser uniquement sur le prix de vente. Le calcul des autres dépenses est incontournable. En dehors de l’achat direct, un particulier peut obtenir son yacht à travers le leasing ou la LOA. Ces options de financement s’annoncent avantageuses dans certains cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *